Analyseurs en ligne

En association avec l’Australien Scantech, Pesage Lorrain Continu & Discontinu (PLCD) a développé une gamme d’analyseurs en ligne, pensée pour optimiser le process de fabrication en cimenterie. Ainsi, le TBM série 200 est un humidimètre sur bande à micro-ondes. Il mesure, en temps réel, l’humidité de divers matériaux, permettant ainsi un suivi et un contrôle précis de leur qualité. Les micro-ondes sont transmises à travers la bande et la matière à analyser. A la différence des méthodes d’analyse basées sur le principe de réflexion, le faisceau traverse la totalité du flux de matière et n’est pas influencé par une éventuelle ségrégation verticale. La technique de mesure combine l’atténuation du faisceau de micro-ondes et son déphasage. Elle est applicable à tout type de bande. L’analyseur TBM série 200 s’adapte en permanence aux variations de débit sur la bande et s’ajuste de manière automatique. Pour cela, il utilise le signal extérieur d’une bascule intégratrice ou encore d’un détecteur d’épaisseur de couche.

Le second outil est Geoscan-M type UCG. Il s’agit d’un analyseur élémentaire sur bande pour minéraux. Il incorpore un groupage exclusif de détecteurs, qui, en assurant une détection simultanée de chaque élément individuel, produit le meilleur spectre possible. Ce principe permet de surmonter les limitations des systèmes conventionnels de détection. Le spectromètre peut fonctionner à des taux de comptage bien plus élevés et surtout avec moins de superpositions d’impulsions. Ce qui améliore ainsi le rapport signal/bruit et la résolution de la crête spectrale. Les éléments analysés sont l’aluminium, le calcium, le chlore, le cuivre, le fer, le magnésium, le manganèse, le nickel, le potassium, le silicium, le sodium, le soufre, le titane et le zinc. Cette technologie fournit une analyse en temps réel des paramètres essentiels à la qualité pour le suivi du procédé. L’analyseur tient en totalité dans un simple coffret, mais à blindage épais, qui renferme la source radio-active, l’assemblage de détection par rayons gamma, et toute l’électronique. Des sorties de communication aux standards de l’industrie sont disponibles pour l’interface avec tous les systèmes de contrôle d’usine, ou avec le système d’affichage de sortie de Scantech SuperScan, installé à distance dans tous les emplacements convenables.

Publié dans le CBPC n°933 du 05-2017
Retrouvez le magazine ici

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*